Envestiment dins lo vin...

  

   La conaria umana es quicon que pòt donar un imatge de l’ infinit. Aquí ai trapat un polit imatge. Una femna romegava, perdequé se foguèt engarçar per un  raubaire. Aquela femna insucada, avia crompat per 15000 €de vin reputat per faire un «envestiment»...

   A jamai revist son argent e lo vin  !

   Crompar de botelhons de vin per faire de benefici, es una causa que me fa tombar de ma cadièra. L’argent a pages d’odor disiá Vespasien. Mas aquí, pòt dintrar  lo nas dins lo veirat, traparàs pas lo perfum de violeta d’un Condrieu o tanben lo nas flor de robinier del picpol de Pinet.

   Un envestiment per far de sòus es una insulta al trabalh dels vinhairons, un afront  a la «Vinha». Dempuèi la nuèit dels temps, aquesta vinha se carga de solelh, de barbasta, de vent, d’amor vinhairon, de sofrença, de bonaür. La vinha l’amaga dins sa memòri e la torna donar al monda dins un botelhon per balhar moments de felicitat e de benaürança.

   Mas de qu’es aquela conaria de crompar de vin per faire un envestiment ? Un botelhon de vin lo cal destapar amb una clocada de bons amics plan desmargats.

   Fasètz petar lo tap e cantatz : tap tara taparà pas, tap pas tarat taparà e ... pòp ! Oblidetz pas una taula plan garnida de carn  salada e de fogaceta. Aquò es un envestiment per la vida e traparetz un molon d’amics per benefici. Un envestiment de fòrça  bonaür.

   Ara, per la davalada, cal rostir las castanhas, una bombona de vin novèl, aquò fa dançar las filhas del castèl coma ditz la cançon. Es un autre envestiment que te laissarà... un benefici vertadièr.

  
                                        Enric del Redondel
  

Investissement dans le Vin

   La bêtise humaine, est une chose qui peut donner une image de l’infini. Une femme rouspétait pour s’être fait gruger par un voleur. Cette femme stupide, avait acheté pour 15 000 € de vin de qualité pour faire un «investissement»...

   Elle n’a revu ni son argent ni le vin !

   Acheter des bouteilles de vin pour faire des bénéfices, c’est une chose qui me fait tomber de ma chaise. L’argent n’a pas d’odeur disait Vespasien… Mais là, on peut entrer le nez dans le verre, on ne humera pas le parfum violette d’un Condrieu ou le nez de fleur d'acacia d’un Picpoul de Pinet.

   Un investissement pour faire du fric est une insulte au travail des vignerons et un affront à la "Vigne". Depuis la nuit des temps , cette vigne se charge de soleil, de gelée, de vent, d’amour vigneron, de souffrance et de bonheur. La vigne cache cela dans sa mémoire, et le redonne au monde dans la bouteille pour des moments de félicité et de grands bonheurs.

   Mais qu’elle est cette bêtise grossière d’acheter du vin pour faire un investissement ? Une bouteille de vin il faut la déboucher avec un un groupe de bons amis bien joyeux.

   Faites sauter le bouchon et chantez : tap tara taparà pas, tap pas tarat taparà e ... pòp ! N’oubliez pas une table bien garnie de charcuterie et de fougassettes. C'est un investissement pour la vie et vous trouverez en bénéfice de nombreux amis. Un investissement de bonheur.

   En ce moment c’est l’automne. Il faut faire griller les châtaignes. Avec une bonbonne de vin nouveau, cela fait danser les filles du château comme le dit la chanson. C’est un autre investissement qui vous laissera... un véritable bénéfice.

 

                                                    Henri du Redondel

Chroniques "LA FOGASSA SALADA" proposées par Henri et diffusées sur "RADIO LENGA D'OC"

Retrouvez cette radio en langue occitane sur   http://www.radiolengadoc.com/

Cronicas de L'Enric del Redondel