Cronicas de L'Enric del Redondel

Lo conilh de Marcèl

Lo conilh de Marcèl.

   Veniái d’aver mon permés de caça.

  Amb Marcel Gr, diguèrem : « anam a la caça ». Sai pas cossí se faguèt, un conilh que n’aviá un sadol de la vida, anèt s’amagar dins la chiminèia d’un pichon mazet de vinha.

   Sai pas qual de totes dos aguèt l’idèa de colhon, segurament lo Marcèl qu’es pas lo darrièr per faire de conariás, benlèu qu’èra ieu qu’èri tan con. Escampèri un còp de fusilh dins la chiminèia. Lo conilh èra desintegrat espotit. Tornèrem a çò de Lunas gloriòs coma dos capelans.

   Avém convidat totes los amics que rencontrèrem de retorn de la caça per manjar lo pauvre bestiari. Restava solament qu’un pichon boci de pata.


Al mes que ven

 

Le lapin de Marcel.


   Je venais d’avoir mon permis de chasse.

   Avec Marcel Gr nous avons dit : « allons à la chasse ». Je ne sais pas comment cela s'est produit. Un lapin qui en avait assez de la vie, est allé se cacher dans la cheminée d’un petit mazet de vigne.

   Je ne sais pas qui de nous deux est à l’origine de cette idée idiote, sûrement Marcel qui n’est pas le dernier pour faire des bêtises ou peut-être moi qui étais aussi stupide... Nous avons tiré un coup de fusil dans la cheminée. Le lapin a été désintégré, en bouillie.

    De retour à Lunas très fiers comme deux ecclésiastiques, nous avons convié tous les amis que nous rencontrions à manger la pauvre bête suicidaire. Mais il ne restait qu’un seul petit morceau de patte.


Au mois prochain

 

Chroniques "LA FOGASSA SALADA" proposées par Henri et diffusées sur "RADIO LENGA D'OC"

Retrouvez cette radio en langue occitane sur   http://www.radiolengadoc.com/

Cronicas de L'Enric del Redondel